Premières arrivées de la route du café ☕️⛵️

Sébastien Rogues et Mathieu Souben sont donc les grands gagnants en OceanFifty et également les plus rapides à relier Le Havre à la Martinique 🎊🎉👏🏻

 Jean-Louis Carli / Alea

Ocean Fifty

Le premier bateau de la Transat Jacques Vabre vient d’arriver en Martinique et c’est un Ocean Fifty pour la première fois de l’histoire !  🥇
Alors que la lutte pour la victoire finale a duré jusqu’au bout, c’est finalement Primonial emmené par Sébastien Rogues et Mathieu Souben. Ils sont donc les grands gagnants en OceanFifty et également les plus rapides à relier Le Havre à la Martinique 🇲🇶✌🏼

Derrière, Koesio skippé par Erwan Leroux et Xavier Macaire termine second de cette transat. L’OceanFifty Leyton complète le podium. Ces trimarans plus petits et légers que les Ultimes ont fait le spectacle et ont fait durer le suspense. Les 3 premiers bateaux terminent la course avec seulement 4 heures d’écart à l’arrivée. Mais finalement Primonial qui menait la course depuis plus d’une semaine s’impose logiquement à Fort-de-France 😉
Mardi dans la soirée vers 21h (heure de métropole), Solitaire en Peloton et les P’tits Doudou sont arrivés espacés seulement de 18 minutes 👌🏼
Enfin le tenant du titre, Gilles Lamiré et son binôme Yvan Bourgnon sont arrivés dans le milieu de la nuit. Dans cette catégorie, le dernier trimaran a terminé cette quinzième édition de la route du café sera Arkema 4. Il est attendu dans la journée aujourd’hui 🍹

En moins de 36h, l’ensemble des OceanFifty est arrivé en Martinique. C’est bien le signe que ces bateaux et marins nous ont offert une très belle compétition avec de belles batailles tout le long de cette traversée de l’Atlantique 🌊👍🏼

1. Primonial 
2. Koesio
3. Leyton
4. Solitaire en peloton – ARSEP
5. Les p’tits doudous
6. Groupe GCA- 1001 sourires
7. Arkema 4

Ultim

Chez les Ultimes, le grand favori a répondu présent. Le maxi Edmond de Rothschild est arrivé en Martinique mardi aux alentours de 15h (heure de France métropolitaine). Franck Cammas et Charles Caudrelier n’ont jamais été inquiétés par les concurrents, eux qui menaient la flotte de trimarans géants depuis le passage du Cap Finistère. Ce bateau rapide et fiabilisé a fait parler sa puissance et remporte la course dans la catégorie Ultime 🥇🎊

SVR-Lazartigue, mis à l’eau seulement en juillet termine second et remporte son duel avec l’autre maxi trimaran ultra-moderne Banque Populaire 👏🏻
Les deux trimarans sont arrivés tous les deux en l’espace d’une petite heure aux alentours de minuit 🕛
L’objectif est largement atteint pour ces bateaux qui venaient sur la route du café avec pour but premier de fiabiliser et d’effectuer des réglages sur ces machines volantes 🙂 Encore une fois, les trois premiers bateaux sont arrivés de manière rapprochée. Le spectacle s’annonce grandiose lorsque l’ensemble de la flotte sera fiabilisé et que les marins pourront exploiter à 100% leur bateau ⛵️

1. Edmond de Rothschild 
2. SVR Lazartigue 
3. Banque Populaire 

Imoca et Class40

Dans les autres catégories, la course fait rage et le dénouement approche 😍
La classe Imoca a vu un joli affrontement entre LinkedOut, Apivia et Charal depuis le passage du Cap Vert.
Mais finalement c’est LinkedOut qui a tiré son épingle du jeu à l’approche de Fernando de Noronha et devrait être le premier monocoque a passé la ligne à Fort-de-France 🥇😉
Thomas Ruyant et Morgan Lagravière possédaient ce matin 167nm sur Apivia de Charlie Dalin et Paul Meilhat et 222 nm sur Charal de Jérémie Beyou et Christopher Pratt 👀

LinkedOut devrait remporter la course dans cette catégorie sauf incident majeur. Les monocoques sont attendus dans plus ou moins 24h en Martinique. La bataille pour la 4ème fait rage puisque Initiatives Cœur n’avait qu’une vingtaine de milles de retard sur Arkea Paprec a 700nm de l’arrivée 🤨

Chez les Class40, les écarts sont encore plus réduits ! Les 13 premiers bateaux se tenaient en 100nm ce mercredi matin. Bien malin qui pourra donner le nom du vainqueur ou même un classement à l’arrivée à Fort-de-France 😼

Redman est le leader au moment où nous écrivons ces lignes, il dispose de 29 nm d’avance sur le tenant du titre Ian Lipinski et de 30nm d’avance sur le bateau Lamotte Module Création skippé par Luke Berry et Achille Nebout. Enfin le qutrième, n’est qu’à 36 nm du leader.

Tout est encore possible dans cette catégorie et le final s’annonce épique et décisif. Ces bateaux continuent de faire durer le suspense et prolonge l’aventure alors que les bateaux plus grands et rapides arrivent déjà vers la Martinique 💪🏼💪🏼

Guillaume Petit-Marzin

Par Guillaume Petit-Marzin

Publié le 2021-11-24 10:12:41

Cet article vous a plu ? partagez-le !
Découvrez notre dernier reportage !